5 gestes faciles pour devenir un héros de l’économie locale

Selon nous, il n’y a rien de plus vrai que l’expression « chaque petit geste compte ». Bien souvent, on a de la difficulté à quantifier l’impact de nos achats de produits locaux sur l’économie d’ici. Et si on vous confirmait aujourd’hui que de petites habitudes peuvent rapporter gros tant à notre économie qu’aux entreprises québécoises, que feriez-vous? Alors qu’attendons-nous pour mettre la main à la pâte?

 

 

1. Prioriser les fruits et légumes de saison

Au Québec, nous avons la chance, ou la malchance certains diront, de vivre au gré des saisons. De ce fait, nos sols sont fertiles et regorgent de fruits et légumes qui n’attendent qu’à être cultivés. Pourquoi manger des asperges du Pérou lorsqu’on peut en déguster du Bas-Saint-Laurent lorsque c’est la saison? Il suffit d’ouvrir l’oeil et de valider la provenance des aliments avant de les ajouter à notre panier. Une simple habitude qui peut réellement tout changer! Pour en savoir plus sur la disponibilité des fruits et légumes d’ici, lisez cet article.

 

2. Repérer les Aliments préparés au Québec

Aliment d’ici ne rime pas qu’à fraise, pomme et sirop d’érable. Même si notre province est fertile pour l’agriculture, il reste que les Québécois sont aussi très forts pour l’innovation alimentaire et l’entrepreneuriat. Des sucreries au café, en passant par les épices, nos entreprises québécoises sont fières d’offrir des produits de qualité faits par des gens d’ici pour des gens d’ici. Pour vous guider dans vos emplettes, référez-vous en tout temps à nos marques de certification Aliments du Québec et Aliments préparés au Québec ainsi que leurs déclinaisons biologiques. Bref, repérez la pastille jaune et bleue!

 

3. Oser comparer les produits d’ailleurs aux produits d’ici

Peu importe notre envie gustative du moment, il y a une alternative québécoise à portée de main et à portée de portefeuille. Il est faux de croire qu’un produit local est nécessairement plus dispendieux qu’un produit similaire provenant d’un concurrent étranger. Au contraire, le prix est souvent équivalent ou moindre puisque le produit n’a pas parcouru le pays en entier avant de se retrouver sur la tablette. Prioriser des alternatives locales qui s’offrent à vous est plus facile que l’on croit! 

Vous trouvez que les choix sont plutôt limités? Nous vous invitons à aborder le sujet directement avec votre épicier. Ils sont toujours ouverts à diversifier leurs offres selon la demande; demandez et vous obtiendrez! 

 

4. Manger local c’est un oui, boire local c’est un GROS OUI

Le Québec ne se retrouve pas que dans notre assiette, mais aussi dans nos verres! C’est un fait : les Québécois aiment boire, mais pas n’importe quoi. Oh que non! Ils aiment lever le coude pour ce qu’il y a de mieux, que ce soit pour une bonne tasse de café préparé par nos torréfacteurs d’ici ou encore un grand verre de kombucha pétillant. Par ailleurs, les bières de microbrasseries ne sont plus un secret pour personne. Dans les cinq dernières années, nous avons pu suivre de près l’ascension de l’industrie de la bière de micro au Québec. De l’Abitibi à la Gaspésie, elles ont su gagner le coeur des fins connaisseurs et même des amateurs; ce n’est pas peu dire! 

 

5. Commander chez des restos reconnus par le programme Aliments du Québec au menu

Jamais entendu parler de ce programme? Prenons un instant pour en jaser. Aliments du Québec au menu est un programme de reconnaissance pour les restaurateurs et institutions qui valorisent les aliments locaux dans leur menu. Aujourd’hui, ce sont plus de 500 restaurants et 175 institutions qui participent fièrement à ce programme unique (Statistiques mises à jour octobre 2020). Il y a de quoi célébrer! En choisissant l’un de ces restaurants membres lors de votre prochaine commande pour emporter, vous encouragez autant vos producteurs que vos restaurateurs d’ici. C’est ce qu’on appelle faire d’une pierre deux coups!                 

 

Pas besoin de déplacer ciel et terre pour encourager l’économie locale. De simples gestes que vous ajoutez à votre quotidien peuvent faire toute la différence! Alors, que ferez-vous différemment maintenant? 

Suggestions de lecture